?

Log in

ET

spock27 in bouquinerie

Lectures septembre mi-octobre

Septembre/mi-Octobre

geoff-emerick-en-studio-avec-les-beatles*tom waits biographie

*"Pourquoi êtes-vous pauvres" de William T. Vollmann. Un livre franchement pas mal. Le journaliste a parcouru le monde entier sur une période de dix ans, même si les entretiens, mini ou plus fouillés avec des pauvres et en posant toujours la même question qui ne reflète pas toujours le titre [et qui se concentrent sur trois années]. Ce qu'il pose comme question, c'est "Etes-vous pauvres", dans le sens "vous vous sentez pauvres", le reste "pourquoi êtes-vous pauvres" venant tout naturellement. Le livre est très lisible car les interviewés sont systématiquement photographiés et rend du coup, cette "sorte" 'enquête plus vraie et donc plus poignante. A ne pas lire, un jour de déprime certes. Le journaliste se penche également sur des questions socio-économiques mais ce n'est pas le but du livre !

*"En studio avec les Beatles : les mémoires de leur ingénieur du son" de Geoff Emerick que je n'ai pas encore présenté je pense. Super bouquin que je cherchais depuis longtemps. G.E. a travaillé au côté de Georges Martin sur "Revolver" "Sergent...", une partie du "White album" "Abbey Road" mais cerise sur le gâteau, il était déjà "presse-boutons" sur les disques avant, employé en... 1962 ! Hé oui, presse-boutons, lol; on va pas tout vous expliquer mais on en apprend des belles sur le mythe du studio "Abbey Road", les techniques d'enregistrements et la politique débile de la gestion du studio qui est nommé "Abbey Road" tout à la fin de la saga du groupe, déjà ce détail ! Avant, c'était "les studios EMI".

*dans le même genre "Tom Waits : une biographie" de Barney Hoskins qui a bien du mérite car le Tom tient très fort à sa vie privée et est un rien mythomane. Du coup, j'ai un peu réécouté, surtout sa première période [avant "Swordfishtrombones", datant de 1983] et je cale sur son premier album "Closing time" où on peut l'entendre sans sa voix caverneuse ! selon moi, un must mais j'en ai déjà parlé, je pense. Bon, je radote :>

lesneufdragons*alapoursuitedufacteurcheval

*je continue les Gérard Manset avec "à la poursuite du Facteur Cheval", publié chez Gallimard, excusez-le :)
Ceux qui ont lu les derniers livres de Manset ne seront pas surpris par le parti-pris du style. Plus abscons tu meurs. D'ailleurs, grand pote avec le journaliste Bayon, je trouve que Manset écrit de plus en plus comme lui; tant pis pour le lecteur car à jouer au "je pratique le coq-à-l'âne quand je veux", le récit devient très vite lassant. Ca l'était déjà dans "les petite bottes vertes" son livre précédent, 2007.

Le livre sur l'architecte, fou ou génial, qui a construit toute sa vie le Palais Idéal est sorti en 2008. G. M. pratique un peu l'humour (si si), les jeux de mots (re-si si) et les euh figures de styles qui lui sont très personnelles. On se ballade beaucoup dans l'esprit torturé de notre compositeur préféré mais aussi dans le monde car Manset retrouve des figures architecturales similaires partout dans le monde.
Selon moi, pour fan only.

*je n'ai pas cités tous les livres lus mais quid, on termine par un polar mais pas de bol, c'est un mal-fichu. "les neuf dragons : une enquête d'Harry Bosch", j'adore le sous-titre au cas où on aurait pas pigé, de Michaël Connelly. L'auteur nous révèle que son personnage principal a une fille, qu'elle habite à Honk-Kong mais ne vous affolez pas. Si vous aimez les histoires sur les triades et tout ce genre de choses, y a sûrement mieux à se mettre sous la dent. Bon, c'est un polar avec Harry Bosh. Lisez plutôt "la défense Lincoln" qui est tout aussi nerveux mais bien plus réussi ! Paraît-il "l'épouvantail" avec un autre personnage, Jack McEvoy, un journaliste est pas mal ficelé, c'est son avant-dernier. L'auteur n'est pas grillé; ne vous méprenez pas, c'est la série Harry Bosch qui l'est. Connelly ne la poursuivant que pour des raisons pécuniaires sans doute.

*bon, y avait aussi l'essai "la sagesse du bibliothécaire" de Michel Melot mais ce court livre est tellement pointu que cela n'intéressera que ceux qui bossent dans le monde du bouquin :)
109 pages, ce n'est pas bien long et si je vous dis qu'on en apprend un peu plus sur la BNF, je pense pas que ça va vous inciter à vous ruer dessus, lol

*en cours de lecture

"le bonheur paradoxal" de Gilles Lipovestsky sur l'yhper-consommation

Comments

Hi there, awesome site. I thought the topics you posted on were very interesting

March 2012

S M T W T F S
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Powered by LiveJournal.com